FOCUS NEWS RAP FR

[ROOKIE/Focus] Chivas Gang « Broki, Skefré, Nervo Sossa bientôt se sera nous les Rois »

Les articles [FOCUS] de MERIFR.com te permette de découvrir, ici, avant de les retrouver partout ailleurs, les prochaines super-star du rap en France. L’année 2018 a été riche en nouveaux talents, on a pu voir nos prévisions devenir réelle avec le succès des rappeurs Zola, Key Largo, Q.E favelasKoba La D ou encore Heuss L’enfoiré que l’on t’invite à revoir maintenant.

Aujourd’hui on vous présente le nouveau phénomène de la scène Drill / Trap française : le trio de kickeurs CHIVAS GANG. Possible que tu sois passé à côté du délire mais après ce premier Focus de l’année 2019, sûre que tu succombes à leurs énergies.

Un nouveau souffle sur le rap français

Le rap français aura une dent contre moi, car je vais lui casser toutes les autres

chivas gang – « Crash »

CHIVAS GANG est un groupe de jeunes rappeurs de Grigny dans le 91 et dont la particularité est de proposé un rap français aux inspiration 100% US. A l’image du clip de leur titre « Purge » sorti le 22 février 2018 qui en dit long sur leur univers. A noter que le titre est précédé d’un extrait du film Boyz n’ the Hood, un classique du genre et s’enchaine sans transition avec le clip « Purge ».

Et quand on dit qu’on nique les Poukaves

Dit toi que c’est faux on nique seulement ceux qui ont pas de grands frères

Purple vibes

Ils apparaissent sur YouTube à l’aube de l’année 2017 avec un premier titre intitulé « Power » que l’on jugera de l’ordre du rap expérimentale ou Purple Rap, « Purple » en référence à la couleur violette de la Codéïne. En effet, le clip long de cinq minutes a entièrement été posé sur une Prod’ reprenant le générique de la série en dessins animés : les Razmokets. Un premier effort qui contre toute attente comptabilise à ce jour près de 300K vues sur YouTube.

 

CHIVAS GANG poursuit sur cette même lancée et balance dans la même veine un clip intitulé « BubbleGum Trap » sur une instru tout aussi décalée : un Remix du titre « Mr Sandman » des Chordettes datant de l’année 1958. Dans ce clip il en ressort que le groupe s’oriente dès ses débuts dans la recherche d’une nouvelle lecture du rap en France, en essayant de s’écarter au maximum des tenants du titre en France. On retrouve dans le clip réalisé par le Clipmaker incontournable de la scène rap Underground : Neeno qui réussit à mettre en image l’atmosphère gentiment Purple du Chichi gang.

« Pull Up Cinq fois les anciens membres »

Skefré, Nervo et Broki Dollaz sont les derniers membres restant du Chichi Gang. Pour les plus curieux, la raison de leur séparation est due ç des problèmes lié à la Rue, en effet l’un des membres du Chivas Gang c’est vu happé par la rue, et pour ne pas freiner les autres membres ce dernier choisit définitivement son camp et laisse les trois derniers avancer dans la musique. Un mal pour un bien car le Chivas Gang devient un groupe de trois frères, en effet même s’ils ne l’ont pas encore mentionnée, Skefré, Nervo et l’ainé Broki Dollaz âgé de 23 ans sont des frères d’origine Congolaise, liés à la vie, à la musique et à la mort. 

Ils officialisent leur nouvelle formation même si elle date de quelques mois déjà, dans le dernier clip qu’ils ont sorti ce 1 février 2019 sur YouTube, intitulé « Crash » dont la Prod’ a été composé par BobbyXan. Un titre puissant et intense que l’on t’invite à voir, partager et consommer sans modération.

Ils aiment nous voir à trois

Dire qu’avant on rappait à quatre

 

Loading … Ready … Go !

Comme beaucoup d’artistes du milieu, ils sont très peu entourés par les professionnels. Du coup, ils commencent et publient leurs tout premier travaux sans vraiment envisager la suite. Mais en analysant leurs sorties, on découvre une série de freestyle intitulé « Gang Story » portée par Nervo âgé de 20 ans qui réalise, néanmoins de jolies scores d’audience.

Episode 1 _ Episode 2 _ Episode 3

Enfin, pour finir on ne pouvait pas parler de Chivas Gang sans un petit zoom sur Skefré, le cadet des frères et âgé de 22 ans qui se démarque par son image et plus particulièrement ses Dread bicolore, rouge et noir mais surtout par sa voix atypique. En effet, le grain de sa voix fluette mais très puissante, perce l’instru à chaque coup. C’est peut être la raison pour laquelle il incarne presque toujours les refrains de la bande.

Lui aussi décide de mettre en image un titre en solo intitulé « BEMO » sorti le 31 Mars 2018 et réalisé par Bermude Corporation. Un genre de Freestyle, sans prétention et juste pour le délire posé sur un remix de l’instru du titre « Get ur Freak on » de la Reine New-Yorkaise Missy Elliott.

 » Elle a qu’a s’acheter des Jordan si elle veut un mec à ses iep’ « 

 

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :